Mamoudou Baidy Gaye, journaliste exilé

En Mauritanie, on le surnommait Dj Féroce. Journaliste et activiste pour la défense des droits humains, il animait avec verve des talk-shows sur Chiguit-TV, Sahel TV et à la radio. Il a fui l’Afrique pour la France au printemps 2018, et a été recueilli par la Maison des journalistes (MdJ), à Paris : une structure unique au monde, qui aide les journalistes exilés à reconstruire leur vie en France.



Écoutez le podcast…

Retrouvez son portrait dans le n°1 de la revue du Zéphyr consacrée au journalisme.

le premier numéro de la revue du zéphyr

ou via flux RSS (obtenir ici)