AccueilLire les anciens numérosLe Zéphyr n°11 : sauver les animaux… Oui, mais pour quoi faire ? (version papier)

Le Zéphyr n°11 : sauver les animaux… Oui, mais pour quoi faire ? (version papier)

Promo !

9,90

Un onzième numéro sur les protecteurs des espèces animales en péril

Des citoyens, des militants, des photographes, des chercheurs se mobilisent pour venir en aide à ces espèces en voie de disparition et ces animaux en souffrance

Le Zéphyr vous propose 120 pages pour valoriser l’engagement de protecteurs d’espèces animales, qui, pourtant, nous rendent d’immenses services.

Le sommaire est à découvrir ci-dessous

Un média financé par ses lecteurs : Votre soutien est très important pour nous ! Nous avons besoin de votre engagement pour poursuivre notre route. / La rédaction

 

Description

RIP, petit rat australien

En 2019, l’Union internationale pour la conservation de la nature déclare éteinte une espèce de rongeurs de Bramble Cay. La première victime du réchauffement climatique.

L’aventure des abysses

La réalisatrice réunionnaise Julie Gautier (Narcose, Ama) filme, en apnée, la magie d’un monde méconnu et en grand danger.

Le retour des vautours

Il y a quarante ans, une équipe de passionnés s’est mobilisée en vue de réintroduire des colonies de vautours, qui avaient disparu du paysage français dans les années 40. Une opération inédite pour ces rapaces majestueux. Le Zéphyr revient sur cette folle aventure dans les Grands Causses, au cœur du Massif central.

Olivier Retail – Chasseur de petits trésors gorgés de vie

Devenu photographe animalier après avoir quitté le journalisme, Olivier Retail dirige dorénavant la Ligue pour la protection des oiseaux en Bretagne, constituée d’un réseau de refuges pour couver les oiseaux des campagnes comme ceux des villes. En particulier : les hirondelles.

Jean-Claude Teyssier – Sur la trace des très petits

Depuis plus de deux décennies, Jean-Claude Teyssier photographie les insectes dans leur milieu naturel, sur une brindille ou sur un fruit. Il immortalise leurs comportements, parfois étranges. Car, il y a danger, les espèces disparaissent.

La disparition de “bêtes magnifiques”

Si discrètes et pourtant essentielles… Les abeilles disparaissent sans bruit. Une disparition qui, en sous-main, pourrait engendrer des conséquences bien plus réelles que la raréfaction du pot de miel que l’on ouvre au petit-déjeuner. Des professionnels se mobilisent partout en France pour enrayer le phénomène. Nous en avons rencontré quelques-uns.

Sur la piste du triton de Blasius

La réserve naturelle nationale du Pinail, située à Vouneuil-sur-Vienne, vient d’être labellisée par la convention internationale Ramsar, sur les zones humides. Le triton de Blasius, hybride protégé, s’y cache depuis longtemps. Il s’est payé l’audace de faire la « une » des journaux neuf ans auparavant, pour freiner la construction d’une ligne ferroviaire à grande vitesse entre Tours et Bordeaux avant de disparaître des radars médiatiques. Partons sur les traces de ce petit amphibien rebelle des temps modernes, menacé de mort par une arme de destruction massive : le dérèglement climatique planétaire.

Nage en eaux troubles pour les requins de Méditerranée

Lancée sur un campus de Montpellier, l’association Ailerons porte un projet atypique et néanmoins nécessaire. La structure, regroupant chercheurs, étudiants et passionnés, veille sur les squales de Méditerranée. Dans un monde où ces animaux traînent une réputation de monstres, l’entreprise se révèle compliquée.

Lydie Lescarmontier – Les pôles des bêtes

Lydie Lescarmontier sensibilise enseignants et formateurs au dérèglement climatique. Glaciologue, autrice, elle sait mieux que quiconque que la banquise disparaît et impacte ainsi les espèces animales qui y vivent.

Et si la réalité virtuelle était l’avenir des parcs animaliers ?

Une équipe de chercheurs et de développeurs est peut-être sur le point de mettre un terme à la captivité des animaux dans les parcs. José Fernandez et l’équipe du Nima World développent un projet mêlant réalité virtuelle et discours pédagogique.

Où es-tu, panthère des neiges ?

L’once, tant recherchée par Sylvain Tesson, se fait discrète. Elle demeure en grand danger sur son vaste royaume.

Julie Boissière – Au chevet des chevaux en souffrance

Son association Pataclop fait ainsi partie des rares maisons de retraite d’équidés en France. Dans le Loiret, Julie Boissière recueille des chevaux usés par la vie, qui ne peuvent plus monter dans les centres équestres. Elle vient également au secours d’animaux abandonnés ou victimes de maltraitance.

Des compagnons essentiels

Très souvent, des chiens voire des chats accompagnent le quotidien de personnes sans abri. Des relations très fortes naissent entre ces femmes, ces hommes, rejetés par la société, et leurs compagnons de route. Autant d’animaux que l’association Gamelles pleines, lancée à Caen, entend aider. Le Zéphyr a échangé avec son fondateur Yohann Sévère. Depuis plus d’une décennie, il tend les bras à ces indispensables bêtes pour que les propriétaires se relèvent.

Mais aussi les 6 infos qui ne vous sont pas parvenues, les pages Culture, A lire aussi sur le web, et la légende (la chips de l’écureuil).

 

Informations complémentaires

Poids 220 g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Zéphyr n°11 : sauver les animaux… Oui, mais pour quoi faire ? (version papier)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…