Pourquoi s’abonner au Zéphyr


Le Zéphyr a été lancé par des journalistes en 2016.

Le Zéphyr dresse, en ligne, le portrait de nos concitoyens, et publie une revue visant à explorer les passions qui les font bouger.

Le site est en accès libre pour que vous puissiez découvrir notre démarche.  La rédaction propose de mettre en lumière des femmes et des hommes au parcours parfois atypique, poignant, extraordinaire. Des anonymes, des invisibles, parfois victimes d’injustices, et qui veulent guérir les maux de notre société. Des femmes et des hommes, engagés, qui prennent la parole et qui prennent parfois des risques pour dévoiler les coulisses. Vous l’avez vu, par exemple, avec Arnaud, le flic francilien, qui raconte ses craintes et ses peurs, en gardant l’anonymat. 

Ces récits font écho aux grands débats de société et nous permettent de mieux comprendre l’actualité. Apprendre, découvrir, mettre en perspective…

Abonnez-vous et soutenez notre indépendance

Or, fabriquer de l’information de qualité coûte de l’argent. Depuis 2018, nous éditons une revue pour explorer les passions qui font bouger nos concitoyens. Piges, impression, distribution… Rien n’est gratuit, loin de là…

Or, on a besoin de vous. Le média des aventures humaines est totalement indépendant. Engagez-vous à nos côtés pour que nous puissions poursuivre l’aventure et avoir davantage de visibilité. Chez nous, pas de grand groupe derrière la rédaction. Seuls les achats de mag à l’unité et les abonnements nous permettent de continuer. Pour l’instant, nous ne sommes pas du tout à l’équilibre. 

Vous soutenez les médias indépendants ? Vous aimez notre ligne éditoriale, le ton des articles ? Tentez l’aventure. RDV sur la boutique !

Sept numéros (un thème par opus) sont à votre disposition sur la boutique en ligne.

On vous propose un abonnement Papier (pack 4 numéros, dans votre boîte aux lettres, tous les trimestres)
abo numérique
On vous propose un abonnement Numérique (pack 4 numéros, dans votre boîte mail, tous les trimestres)
Publicité du numéro photo de la revue du Zéphyr