Comment naît une photo ? La photographe Valérie Gastine nous raconte


Valérie Gastine immortalise les paysages qu’elle côtoie lors de ses voyages. La nature, elle l’observe pour mieux se ressourcer et témoigner de ses bienfaits, loin de la société de consommation. Nous lui avons demandé de sélectionner trois photos et de raconter l’histoire de ces prises de vue et des émotions qu’elles ont suscitées. 

Extrait du Zéphyr n°6 : à quoi servent encore les photos ?

« L’ouverture au monde »

Valérie Gastine : “J’ai volontairement choisi trois clichés différents qui me semblent pourtant liés par un même fil conducteur qu’est l’ouverture au monde, un monde proche de la nature et du respect de l’autre… en dualité avec celui de la consommation. Je m’exprime de façon esthétique à travers l’œil de mon meilleur ami, mon appareil photo.” / Propos recueillis par Philippe Lesaffre

Voyez son site.

Découvrez les clichés dans Le Zéphyr n°6