Chaque mois, désormais, retrouvez des billets du Zéphyr : l’actualité de la rédaction, les nouveautés du média des aventures humaines, en toute franchise. En ce 1er octobre, laissez-nous vous dévoiler – un peu – le dossier du prochain numéro et vous annoncer quelques surprises.


Soutenez notre indépendance

Le Zéphyr explore les passions qui nous font vibrer, bouger, changer.

Le site est en accès libre. Or, l'info a un coût. Découvrez la revue complémentaire du Zéphyr : 104 pages d'aventures et de découverte

Testez le mag à un tarif abordable

le zéphyr, la revue des aventures humaines


Cet été, la rédaction a fait paraître Le Zéphyr n°10, un opus dédié au monde du jeu vidéo. Elle a consacré 104 pages pour explorer la passion du dixième art. Parmi nos grands témoins, certains ont dévoilé leurs madeleines de Proust, ces personnes ont passé des heures à nous parler des cartouches et des bécanes avec lesquels elles ont grandi (et même éduqué leurs mômes). D’autres ont eu à cœur de démontrer les bienfaits du gaming, cassant les stéréotypes qui ne s’effacent pas avec le temps, sans oublier d’aborder les sujets qui fâchent.

« Le Zéphyr suspendu » : offrez Le Zéphyr, à prix réduit

Le numéro, on l’a envoyé chez nos libraires partenaires (nous-mêmes en l’absence de distributeur), après vous l’avoir transmis au cœur de l’été, chers abonnés. Vous l’avez raté ? Vous n’avez pas eu le temps de vous le procurer ? Pas de panique, il reste assez d’exemplaires, ne vous battez pas. En quelques clics, vous l’obtiendrez. Et vous aiderez un média 100 % indépendant. Un média qui ne dépend que du bon vouloir de ses lecteurs. Un média qui ne peut grandir sans le soutien des siens. Rejoignez l’aventure (on vous dit pourquoi ici) ! Oui, offrez Le Zéphyr… et vous serez récompensé.e : -15 % sur n’importe quelle commande avec ce code promo : « Zéphyr suspendu ». Utilisez-le, il fera des envieux et des envieuses.

Un numéro sur la protection des espèces animales

En l’attendant, vous vous demandez certainement à quoi ressemblera la suite pour Le Zéphyr, sur quel dossier la rédaction vise à s’atteler dès à présent. Après un 9e numéro sur le neuvième art et à la suite d’un 10e opus au sujet du dixième art (on n’a pas fait exprès, hein !), nous allons nous intéresser aux espèces qui nous entourent. Vous ne les sentez pas ? Ils sont là, si proches. Vous n’y êtes pas encore ? Plus tard, allez approcher de la branche qui craque, puis vous pourrez tendre l’oreille. Peut-être entendrez-vous le pinson ou la mésange chanter. Vous approcherez de la pétale pour observer l’apoïde bourdonner, et vous jetterez un œil au sol, car sans doute pourrez-vous voir la fourmi au travail. Loin de nous l’idée de vous inviter à une séance de méditation.

On partira à la rencontre de citoyens qui, aux quatre coins du monde, tentent de protéger les espèces en danger, dont les populations déclinent à la vitesse lumière de quelques décennies. Ce sont des femmes, des hommes qui ne regardent pas « ailleurs » (selon la formule chiraquienne bien connue) et qui, au travers de leur engagement et de leur mission, nous rappelle qu’on est toutes et tous dans le même bateau. On vous laisse maintenant imaginer quelle couverture on pourrait concocter à l’occasion. On compte bien vous surprendre, vous verrez.

Rendez-vous en décembre avec un Zéphyr augmenté

Le Zéphyr n°11 ne ressemblera, en tout cas, à aucun autre. On vous proposera une nouvelle formule, un numéro enrichi de plusieurs pages. Mais on aura l’occasion de vous en reparler, sous peu, promis. Or, on a besoin d’un peu plus de temps que prévu. Ce matricule 11 n’arrivera pas au début de l’automne. On vous donne rendez-vous début décembre (pas de panique, ça ne change rien pour les abonnements, vous recevrez les numéros prévus dans vos packs, quoi qu’il arrive), car on vous réserve quelques surprises pour la fin du mois d’octobre. Impatients ? Nous aussi.

Et il faut qu’on vous dise les choses telles qu’elles sont. On recherche encore un peu d’aide financière pour la fabrication de ce numéro, d’où le léger délai. Aidez-nous, donnez le magazine, et vous serez récompensé.e. Petit rappel, c’est assez simple : inscrivez le code promo « Zéphyr suspendu » et vous verrez une réduction sur votre commande. Et, au fait, on vous le rappelle également : la semaine de votre anniversaire, offrez-vous la revue, et n’oubliez pas le code promo « anniversaire » pour profiter d’une réduction sur votre achat.

On va y arriver, ensemble.

A très bientôt pour de nouvelles aventures / La rédaction