Roybon, portrait d’une zone à défendre

Extrait de la revue

Les deux derniers maires de Roybon, en Isère, mettent en œuvre depuis une dizaine d’années des pratiques douteuses. Leur objectif ? Donner l’impression que les habitants du village sont unanimement favorables à la construction d’un Center Parcs sur leur commune / Maxime Grimbert, Jérémie Poiroux



Ce qui arrange bien les affaires du groupe propriétaire Pierre & Vacances et de collectivités locales, qui prévoient d’y investir des centaines de millions d’euros et d’attirer de nombreux touristes

Le 21 novembre 2018, le Conseil d’État, après quatre années de procédures, a donné son feu vert pour la construction d’un Center Parcs à Roybon. Une décision contraire à toutes les précédents jugements rendus dans cette affaire. Les défenseurs de la nature s’apprêtent à reprendre la lutte et la zone à défendre de Roybon n’est pas prête de retrouver la paix. Nous avons voulu remonter aux origines de cette étrange affaire, en revenant quelques années en arrière, quand le calme régnait encore sur les paisibles forêts d’Isère.

Serge Perraud est l’héritier de l’entrepreneur qui dynamisait le village de Roybon au siècle dernier. À l’occasion des élections  municipales de 2014, il réussit à 62 ans à prendre la Mairie avec une liste sans étiquette. Droit dans ses bottes, le nouveau maire propose, le 26 février 2015, de se faire voter les pleins pouvoirs…

Vous avez parcouru 10% de cet article.

couverture zephyrmag écologie hiver 2019

Vous pourrez poursuivre la lecture dans revue trimestrielle consacrée aux défenseurs de la nature, disponible en version numérique et papier sur notre librairie.

La revue du Zéphyr est un mook trimestriel de récits d’aventures qui sortent des sentiers de l’actualité. Nous y pratiquons un journalisme de rencontres, curieux, engagé et subjectif. / Feuilletez la revue !