Pour tenir le coup, Le Zéphyr lance une campagne d’appel aux dons



Édito – Depuis le début de la crise sanitaire, le média des aventures humaines a vu affluer des difficultés financières et structurelles auxquelles il n’était pas préparé. Mais Le Zéphyr tient bon. Vous pourrez aider la rédaction, qui prépare le prochain numéro de la revue… sur le plaisir de la table, de la gastronomie.


Sur Le Zéphyr, nos portraits sont en accès libre. Mais l'info a un coût.

Nous éditons une revue papier : Le Zéphyr explore les passions qui font bouger nos contemporains.

le zéphyr, la revue des aventures humaines

Soyez curieux, soutenez notre indépendance.


Zéphyriens, Zéphyriennes, confinés de toute la France, bonjour. La période que nous vivons est cruelle pour les familles, comme pour les entreprises. Le Zéphyr ne fait pas exception.

Depuis le début de la crise et l’instauration du confinement, le média des aventures humaines a vu affluer des difficultés financières et structurelles auxquelles il n’était pas préparé. En clair, les ventes de la revue trimestrielle que nous portons à bout de bras depuis janvier 2019 fondent comme neige au soleil et certaines perspectives relatives aux activités du studio tombent également.

Mais si nous vous présentons un masque aujourd’hui, ce n’est pas celui de la détresse. Comme vous, nous optons pour le masque médical, rafistolé (au choix) dans un vieux tee-shirt d’Iron Maiden ou une étoffe un peu moins glamour. Nous sommes déterminés, au sein de la rédaction à poursuivre l’aventure à vos côtés.

Mobilisation générale sur le site

Le Zéphyr n’a pas dit son dernier mot, nous en sommes convaincus. Depuis quelques semaines, nous travaillons donc à distance et éloignés des personnes qui nous accordent leur confiance lorsque nous brossons, ici, un portrait incisif, là, une interview fleuve. Malgré le contexte, Le Zéphyr poursuit chaque semaine son travail de mise en lumière de celles et ceux qui illustrent l’actualité bien mieux qu’une courbe ou un graphique (allez voir les récits qui font la Une du média des aventures).

En attendant des jours meilleurs, notre rédaction se mobilise pour tenir le coup. Non, le coronavirus n’aura pas la peau du Zéphyr. Soyez-en persuadés.


Publicité du numéro photo de la revue du Zéphyr

Vous connaissez Tipeee ?

Mais nous allons devoir faire appel à votre aide. Nous lançons une page Tipeee qui vous permettra, si vous le souhaitez, de verser quelques euros pour soutenir et encourager le média en ligne que nous vous offrons gratuitement depuis le début (même si ça coûte des sous de publier des portraits).

emoji coronavirusCet argent et ces marques d’amitié nous aideront plus que vous ne l’imaginez. En pareille situation, tous les coups de main sont précieux.

Nous vous préciserons tout en temps voulu, dès que l’opération sera en marche (dans quelques semaines).

 

Et le 7e numéro du Zéphyr en septembre…

Dans le même temps, nous sommes contraints de reporter la parution du septième numéro de la revue. Chacune et chacun aura compris les difficultés financières et structurelles qui nous incombent. Elles nous obligent à vous donner rendez-vous en septembre prochain. Soit un report de quatre mois. Vous suivez bien ?

Oui, nous skypons, passons des coups de fil, tentons de prendre la température d’une France sous cloche (pour le Web). Et nous pourrions envisager de fabriquer le prochain numéro à la maison. Ce serait envisageable en ces temps de distanciation sociale forcée… Néanmoins, vu la thématique à venir, nous pensons qu’il est préférable d’attendre que la crise passe pour mieux humer l’air. Sortir et toquer le plus possible à la porte de nos concitoyens nous paraissent indispensables.

…sur la passion de la table

Car ce nouveau cru sera placé sous le signe de la gourmandise, de la gastronomie et de toutes ces petites et grandes douceurs qui dessinent, sans qu’on le comprenne toujours, une France plurielle et vivante. Ce numéro promet, une nouvelle fois, des rencontres étonnantes, de beaux échanges. Et, surtout, l’analyse d’une passion dans toutes ses profondeurs.

Et, en attendant, vous pouvez découvrir le sommaire du Zéphyr N°6, sur le rôle des photographies. Soit en commandant sa version papier (oui ça marche encore), soit en optant pour sa version PDF (moins cher, plus rapide).


Publicité du numéro photo de la revue du Zéphyr

En outre, pensez également aux copines et aux copains. Eux aussi maintiennent courageusement des médias de grande qualité, malgré la tempête et les difficultés. Ils sont la fierté du métier et une source d’espoir pour la France qui vient.

Merci de votre soutien. Prenez soin de vous. / La rédaction